Les 5 facettes du consommateur

Les 5 facettes du consommateur

Selon l'étude de Soon Soon Soon réalisée pour le salon Equipmag, il existe aujourd'hui cinq profils de consommateur. L'agence s'est prêtée au jeu des portraits chinois et met en exergue les innovations et tendances d'aujourd'hui et de demain en termes de commerce et de marketing. Parce que mieux comprendre les habitudes de shopping de demain, c'est aussi prendre un temps d'avance dans la stratégie retail, nous vous présentons ici le résumé de cette étude. Si elle a été réalisée auprès d'un échantillon français, on ne peut s'empêcher d'y reconnaitre également les consommateurs belges.

 

L'agence Soon Soon Soon distingue cinq profils de consommateur: le Vigishopper, le Slowshopper, l'Altershopper, le Socialshopper et l'Emoshopper. 

 

Le Vigishopper ou Watcher

Le Vigishopper est un consommateur particulièrement sensible à la sincérité et la transparence des marques. Il s'applique à vérifier les informations communiquées et à les confronter à la réalité. Scrupuleux et attentif, il fait attention à la qualité sanitaire des produits, à leur traçabilité et est friand des allégations et des labels apposés sur les produits qu'il achète. Perfectionniste, il n'est pas forcément connecté, mais saura saisir les opportunités technologiques si celles-ci lui permettent de percer les mystères des processus de production. Il n'hésitera pas à revendiquer des informations ou des corrections, participant ainsi à l'amélioration des produits.

 

Pour plaire au Vigishopper, la marque devra donner les informations les plus pertinentes, les plus claires et les plus rapides possibles. Parmi les 5 innovations à destination des Watchers pointées par l'étude, on retrouve Tellspec. Un devise canadien fonctionnant comme un Shazam alimentaire. Pointez le vers un produit et il indiquera les résultats de l'analyse spectrométrique de celui-ci. Présence de gluten, de résidus d'arachides, de produits chimiques, composition vitaminique et balance calorique. Tellspec va plus loin que ses concurrents puisqu'il peut scanner à travers le verre ou le plastique. Tellspec a été lancé en août 2014.

 

 

 

Le Slowshopper ou Care Shopper

Le Slowshopper croit dans le commerce de proximité, fait preuve d'empathie vis-à-vis de la cause des petits producteurs, élabore ses achats de façon scrupuleuse afin de respecter un certain nombre de principes environnementaux et sociaux, sans pour autant envisager de dimension militante dans cette action. Ce consommateur est sensible aux enjeux de 'déconnexion' et de 'sharing economy'. Il apprécie faire son marché et chiner car les produits qu'il y trouve lui paraissent avoir plus de sens, et posséder un supplément d'âme. Il est sensible au développement durable, au lien social et à la collectivité.

 

Pour séduire le Slowshopper, les marques et enseignes devront transformer l'acte d'achat en acte zen de déconnexion. La mention des provenances des produits peut également s'avérer être un atout. Parmi les innovations mises en exergue dans l'étude, on notera la présence des supermarchés sans emballage. Concept lancé en Allemagne, il fut récemment repris en Belgique, à Anvers sous l'enseigne Robuust.

 

 

Le Socialshopper ou Influenceur

Shopper ultra-connecté et engagé dans un récit de production de soi, c'est un consommateur expert qui cherche la légitimité en tant que spécialiste d'un produit, et part en quête de reconnaissance sur les réseaux sociaux. Ultra-communiquant, il soigne son image, raconte ses achats qu'il met en scène dans des vidéos-tutoriels. Il recherche la reconnaissance pour son expertise et partage en live ses coups de coeur et son avis. Il fait usage des nouvelles technologies connectées et est avide d'exclusivité.

 

Les marques ont la possibilité de faire du Socialshopper, un véritable ambassadeur. Pour ce faire, les enseignes devront disposer d'outils technologiques. Le retail, en devenant un 'retail-augmenté', bâtit les ponts entre URL et IRL (In Real Life), que le Socialshopper saura emprunter. Un exemple? En fin 2013, Urban Outfitters lançait un nouveau programme de fidélisation fonctionnant sur la base de selfie et de photos de consommateurs: FreeMe. Les clients partageant leur style reçoivent des réductions.

 

 

L'Emoshopper ou le Whaou-Addict

L'Emoshopper cherche, à travers son acte d'achat, à vivre un moment intense, un moment inoubliable. Il voit dans l'achat une occasion de plaisir et d'expérience inédite, riche en émotions. Il aime le shopping 'augmenté' et les expériences d'achat décalées. Il recherche les sensations et apprécie raconter son expérience.

 

Pour faire de l'Emoshopper un bon ambassadeur, les marques et enseignes devront lui offrir un moment agréable ou inédit, soit par un merchandising et une mise en avant des produits inédites, soit en proposant de vivre des expériences transgressives, ludiques ou technologiques. Un exemple? Myulezak est une application créée pour Chrome et accompagne les consommateurs de l'e-commerce dans leurs expériences d'achat. L'app propose un module permettant de recréer l'atmosphère sonore de son magasin ou des grands centres commerciaux. 

 

L'Atershopper ou le Norm-Core

Féru des circuits alternatifs, il est adept des FabLabs et du DIY et voit dans la Sharing Economy un mode de vie à part et une alternative séduisante. Il cherche à se tenir à l'écart du monde de la consommation. Toutefois, il voyage (en coach surfing de préférence), il s'habille et s'équipe auprès des enseignes les plus classiques (tout en se limitant). Il n'achète que par besoin ou nécessité et n'en retire aucun plaisir particulier.

 

Pour toucher ces consommateurs, les marques et enseignes devront veiller à faciliter l'acte d'achat au maximum. L'achat en ligne correspond bien aux usages de l'Altershopper. Un exemple? Le concept Carrotmob propose aux consommateurs de 'faire du sens avec leurs dépenses' en réalisant du crowdbuying de masse. Il s'agit là de se mobiliser un ligne: un restaurateur souhaitant s'équiper d'un système de recyclage de ses huiles mais ne disposant pas d'une trésorerie suffisante bénéficiera du soutien des consommateurs qui viendront diner chez lui plutôt qu'ailleurs.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit