Le marché belge de la mode chute au premier trimestre

Le marché belge du textile a enregistré une chute de 1,2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2015. Le secteur des chaussures est en prise à une baisse de près de 4%. C'est ce qui ressort des chiffres de GfK Retail Panel issus de près de 1700 points de vente.

 

Après un démarrage lent en janvier et des ventes en légère hausse durant les soldes (+0,5%), le marché a connu une accélération en février et ce dans presque tous les segments, à l'exception de la mode pour homme et des chaussures de sport. Malheureusement cette tendance ne s'est pas poursuivie en mars, avec un effondrement de près de 7% dans le secteur de la mode et des accessoires, et même de plus de 11% dans le secteur des chaussures.

 

Mauvais temps, mauvaises ventes

Principale cause de cette forte baisse? Si les températures étaient relativement normale pour cette période de l'année, il fit plus froid qu'en mars 2014: moins de soleil, plus de pluie. L'an dernier, les ventes de la collection printanière étaient en effet en cours dès la fin du mois de mars. Or cette année, les ventes sont restée loin derrière.

 

En ce Q1, les consommateurs belges ont dépensé davantage dans les vêtements dédiés aux bébés (+3%), mais ont économisé plus de 23 millions d'euros en mode féminine (-2%) et en chaussures pour dames (-6%). Les ventes en mode masculine ont également chuté de 4%, tandis que les chaussures pour homme ont augmenté de 1%. 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit