Le kiwi: comment le conseiller à vos clients

C'est la saison du kiwi français ! Depuis novembre, les fruits de nos voisins du sud ont fait leur apparition dans vos étals, comme le veut le cycle annuel: les fruits de l'hémisphère sud sont disponibles d'avril-mai à octobre-novembre. Et les kiwis de l'hémisphère nord prennent le relais d'octobre-novembre jusqu'à juin. Face à leurs concurrents italiens et grecs, les kiwis français jouent résolument la carte de la qualité: récoltés plus tard, ils offrent un taux de sucre plus important. Soucieux de dynamiser le marché en valorisant son segment qualitatif, le kiwi français a lancé un vaste effort de communication, qui commence avec l'identification sur chaque fruit de son origine de production. Mais il s'attache aussi à fournir aux professionnels du commerce les astuces pour conseiller utilement leurs clients.

 

Bien les choisir.

 

• Comment reconnaître un bon kiwi, prêt à être dégusté? Sa peau ne doit pas être fripée, elle est souple aux deux pôles et cède très légèrement sous la pression des doigts. Dans ce cas, votre kiwi est parfait, prêt à déguster !

 

• Si vous choisissez un fruit trop mou, il sera probablement trop mûr et aura perdu son goût acidulé.

 

Bien les conserver

 

• Acheté ferme, le kiwi continue à mûrir dans le réfrigérateur durant 2 à 3 semaines.

 

• L'idéal est de l'y placer dans le bac à légumes, ou dans une boîte ou un sac en plastique entrouverts, pour éviter un excès de condensation.

 

• Eviter de le mélanger aux pommes ou aux bananes, qui accélèrent sa maturation.

 

• Pour le faire mûrir plus rapidement, le laisser à température ambiante, emballé dans un sac en papier.

 

Bien les cuisiner

 

• Avant de peler le kiwi, pensez à ôter le rostre, la pointe dure située à l'une des extrémités.

 

• Souvent taillé en rondelles, le kiwi autorise aussi d'autres présentations très flatteuses pour les plats: en quartiers, en dés, en cylindres découpés à l'emporte-pièce, ou encore ouvert en dents de loup, comme un citron.

 

• Utilisé pour un coulis, le kiwi ne doit pas être mixé trop longtemps: ceci broierait ses petites graines, libérant une légère amertume.

 

• Le kiwi est un merveilleux compagnon des canapés (saumon, crevettes...), des salades, du jambon sec, de la pâtisserie, des salades de fruits, mais aussi d'autres recettes plus surprenantes: écrasé dans le jus de viande 20 minutes avant la fin de cuisson, il en rehaussera le goût. Et introduire un ou deux kiwis pelés dans une volaille à rôtir vont parfumer sa chair et la rendre plus moelleuse.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit