Le Groupe Delhaize inquiète la bourse

Suite à son plan de restructuration américain et malgré des revenus en hausse, Delhaize Group accuse une perte nette de 10 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. Ses prévisions sont pessimistes puisque d'après Delhaize, le reste de l'année s'annonce difficile au vu de la stratégie de diminution de prix en Belgique et aux Etats- Unis. Aux Etats-Unis, ce sont quelques 150 millions d'euros de charges de fermetures de points de vente qui ont dû être inscrits dans les comptes.

 

La perte est néanmoins moins lourde qu'attendu par les analystes qui l'estimaient à 21-31 millions. Le bénéfice d'exploitation a quant à lui chuté à 23 millions d'euros, soit une baisse de 89%.

 

Les revenus de Delhaize Group ont à eux augmenté de 8,6% à taux de change réels et de 5,9% à taux de change identiques. La croissance organique des revenus a été de 2,3%.

 

Delhaize prévoit un bénéfice d'exploitation sous-jacent pour l'année complète 2012 en diminution de 15 à 20%. Le groupe prédit des 2e et 3e trimestres fortement touchés par le repositionnement de l'enseigne Food Lion et par les investissements en prix chez Hannaford et Delhaize Belgique.

 

Delhaize connaît en outre une chute historique de son cours. Le groupe enregistre en effet, en plongeant de près de 14%, sa plus forte dépréciation depuis son entrée en Bourse. Ce mouvement n'est ceci dit pas spécifique au groupe: face aux craintes de récession, les investisseurs boursiers se détournent de nombreux titres de retailers.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit