Le CRM mobile réinventé?

Belgacom Mobile Applications propose une solution intégrée d'un genre nouveau

 

Nul besoin de vous expliquer combien l’avènement des “mobile devices” est en train de modifier la donne dans de très nombreux secteurs d’activité. Côté consommateur, outre la téléphonie et les communications elles-mêmes, ce sont des pans entiers de l’industrie qui ont vu leur modèle trembler sur ses bases: la musique, la photo, en attendant l’édition et… la presse. Mais l’accélération de l’évolution technologique a aussi son importance pour les applications purement professionnelles. Celles qui jusqu’ici tournaient sur des plateformes software et hardware relativement fermées, qu’on pourrait tenter de résumer sous une image: celle du terminal “PDA” utilisé pour dialoguer à distance avec le système de gestion de l'entreprise. L’exemple-type dans notre secteur? Les membres d’une force de vente ou merchandisers visitant les points de vente clients. Une tâche pour laquelle ils s’appuyaient sur une série d’outils (planning, routing, historique) et faisaient remonter prises de commande, inventaires ou tout type de reporting à travers un terminal mobile dédié.

 

Tablette et cloud, les nouveaux paradigmes
Sur ce créneau des applications CRM B2B, la société Euremis s’est construit une excellente reputation et une belle clientèle. Elle a été englobée en janvier dernier par Belgacom. Qui a construit autour d'elle une nouvelle division: Belgacom Mobile Applications. Pour quoi faire, nous direz-vous? Voilà qui tombe bien: le management au grand complet avait invité Gondola à le découvrir en primeur le 17 novembre dernier. C'est que Belgacom Mobile Applications apparaît comme une réponse totalement nouvelle, tirant parti des grandes évolutions du marché. Où les individus sont de plus en plus interconnectés à leur machine. Laquelle leur permet d'avoir accès à distance à une masse et variété de contenu de plus en plus large. Belgacom Mobile Applications fait un choix radical: désormais, ses applications CRM business-to-business ne seront plus compatibles avec un seul type de terminal mobile précis, mais tourneront indifféremment sur les différents standards concurrents du marché. D'abord parce que les générations actuelles acceptent de moins en moins d'utiliser un hardware différent pour leurs usages professionnels et privés: elles attendent que leur propre matériel, smartphone ou tablette, puisse être reconnu dans l'architecture IT de leur organisation. Ce qui pose à son tour quelques problèmes de sécurité. Et puis l'autre paramètre nouveau, c'est l'incroyable fragmentation de l'offre en terminaux et OS mobiles.

 

Smartphone ou tablettes? Sous quel OS ? Celui d'Apple, Google Androïd, Windows Mobile, Blackberry? De semaine en semaine, le poids des uns et des autres évolue. Belgacom Mobile Applications n'impose plus d'avoir à faire le choix. Et nous avons vu tourner la démo de son application CRM sur des appareils de tous formats et tous standards. Même si la conviction ici est que l'interface la plus prometteuse pour héberger les applications B2B mobiles est la tablette.

 

Encore une fois, c'est au client de décider. Car la solution proposée par Belgacom Mobile Applications est tout sauf fermée. Elle part du client auquel elle s'adapte, plutôt que d'un produit. Et elle vise à fournir aux entreprises utilisatrices une offre qui soit un one stop shopping: l'application CRM mobile proprement dite, mais aussi la sécurisation des données, et bien sûr l'hébergement des data dans le cloud où tous les "devices" auront accès. Si toutes les entreprises concernées par le CRM Mobile sont potentiellement concernées par ce changement de perspective, les PME seront sans doute les plus rapides à basculer vers cette nouvelle philosophie, qui leur offre l'énorme avantage de ne pas avoir à investir dans une coûteuse infrastructure propre. Il est plus difficile pour les grands comptes, souvent déjà équipés , de basculer d'un seul coup vers cette nouvelle architecture, plus ouverte et plus souple. Mais chez Belgacom Mobile Applications, on est confiant: l'ère du Mobile Device Management a sonné.

 

http://www.mobileapplications.be

 

bma_stefanbovy_janpaesen1_copie_520
Stefan Bovy, vice-president products & solutions at Belgacom et Jan Paesen, Director Product Management Enterprise Mobility Solutions, Belgacom Group

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit