Le commerce a-t-il vraiment intérêt à la suppression du titre-repas?

Titre-repas

Le débat sur la modification du système des titres-repas et éco-chèques entre aujourd’hui dans une phase décisive. La proposition de loi déposée par Rik Daems sera débattue lors de la séance  de la Commission des Finances du Sénat prévue ce mercredi à 14 heures. Et selon nos informations, il est cette fois probable qu'elle soit suivie d'un vote. En cas d'adoption, le texte devrait encore être approuvé en séance pléniaire du Sénat, puis transmis à la Chambre. Il est peu probable que ce parcours puisse aboutir avant la fin de la législature. Mais la date du 12 mars représente bel et bien une étape décisive dans ce dossier, dont l'aboutissement ne sera pas sans conséquences pour le secteur du commerce alimentaire.

 

Aussi avons-nous jugé utile de synthétiser ici les grandes lignes de ce débat:

 

Quels risques pour le commerce alimentaire?

 

Que reproche-t-on au système actuel?

 

Qui est pour, qui est contre? Deux camps s'affrontent.

 

 

 

Auteur: 

Carole Boelen