L'e-commerce belge entre dans l'âge adulte

De plus en plus de Belges achètent en ligne. Les consommateurs plus âgés ont suivi les plus jeunes. Le prix exerce aujourd'hui une plus grande influence sur le choix des consommateurs. C'est ce qu'il ressort de la dernière étude réalisée par Comeos.

 

2040 € par an
Pour la troisième année consécutive, Comeos et le bureau d'études Insites ont unis leurs forces afin d'obtenir un aperçu détaillé de l'e-commerce belge. Ce qu'il en ressort? Pas moins de six Belges sur dix ont déjà acheté en ligne et trois utilisateurs internet sur quatre sont clients sur des sites d'achat en ligne. Cela représente une hausse de 8% par rapport à l'année dernière. La plus forte progression a été enregistrée au sein du groupe des plus de 44 ans. "Les différences selon l'âge sont en train de tomber" affirme Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos. "En témoignent également la hausse de la fréquence d’achat en ligne (le nombre de consommateurs qui achètent en ligne au moins une fois par mois est passé de 16% à 24%) ainsi que l’augmentation du budget dépensé en ligne : 170 euros par mois en moyenne. Sur base annuelle, cela représente 2040 euros – soit trente pour cent de plus que lors de notre première enquête, il y a deux ans".

 

Des clients fidèles
Les clients en ligne sont en outre fidèles puisque 89% des personnes interrogées pensent acheter à nouveau en ligne au cours des 12 prochains mois".

 

Chaussures et vêtements en tête
Pour la première fois, le classement des articles les plus populaires a été chamboulé. "Désormais les Belges achètent surtout des vêtements et des chaussures en ligne". Les nuits d'hôtel, voyages et livres restent néanmoins très populaires. "Le succès de la vente en ligne de vêtements et chaussures s'explique par l'arrivée sur le marché de 'pure online players', ainsi que par la réaction des commerçants classiques face à cette concurrence nouvelle", explique M. Michel. Les articles les plus populaires sont:

  1. Vêtement et chaussures (46%)
  2. Hôtel (38%)
  3. Tickets événements (31%)
  4. Avion, bateau, train (31%)
  5. Livres (30%)

Prix: facteur décisif
Pour la première fois également, la principale raison évoquée par les consommateurs pour l'achat en ligne est le prix (42% contre 35% l'an dernier).

 

Percée des cartes de débit
La popularité du paiement par carte de crédit est en baisse (de 46% à 40%), tandis que celle du paiement par carte de débit eregistre une nette progression (de 12% à 22%).

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit