Lars Olofsson sur un siège éjectable?

C'est la rumeur relayée par l'agence Bloomberg ce lundi 21 novembre. Qui laisse entendre que Le Groupe Arnault et Colony Capital, les deux principaux actionnaires du N°2 de la distribution mondiale, auraient posé un ultimatum à son patron: des comptes en progrès avant Noël ou la porte... Une rumeur que ni le groupe ni les actionnaires de référence n'ont souhaité commenter quand ils ont été contactés par Bloomberg. Il est clair que les actionnaires sont impatients, eux qui ont vu fondre le cours de l'action de 23% depuis l'arrivée de Lars Olofsson, voici 3 ans. En revanche, on ne comprend pas très bien quel pourrait être le sens d'un tel ultimatum, pour qui connaît quelque peu les fondamentaux du commerce. Notre excellent confrère Olivier Dauvers a rédigé sur son blog une excellente analyse dont nous recommandons la lecture...

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit