L'alimentaire moins cher est-il moins bon?

Selon Test-Achats, en terme de meilleur rapport qualité-prix, les Maîtres-Achats seraient: 16% des produits dits "hard discount", 12,5% des produits premiers prix, 5% des marques de distributeurs et 2% des marques nationales. De nombreux consommateurs se tournent, avec la crise du pouvoir d'achat, vers des produits alimentaires moins chers. Test-Achats a donc tenu à réaliser le bilan des éventuelles différences de qualité entre les catégories.

 

Les premiers prix seraient en moyenne 64% moins chers que les marques nationales et entre 45 et 50% moins chers que les marques de distributeurs. Les hard discounters seraient quant à eux 20 à 25% plus chers que les produits premiers prix de Colruyt.

 

La qualité nutritionnelle n'a aucun lien avec le prix
En comparant quatre tests (frites, mueslis, plats préparés et pizzas), Test-Achats n'a trouvé aucune conclusion générale. La qualité est tantôt meilleure chez les premiers prix que chez les marques nationales.

 

Le goût des premiers prix un peu en retrait
En comparant 21 tests de produits, Test-Achats remarque que la proportion de premiers prix ayant obtenu une bonne ou très bonne cote de goût est de 29% contre plus de 40% pour les autres catégories. En revanche, la proportion de mauvaises cotes pour les produits hard discount est de 8% contre pas moins de 34% pour les premiers prix.

 

En résumé, les produits alimentaires moins chers ne seraient pas moins bons que les produits plus chers.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit