La direction de Pringles promet plus de transparence

Après les actions menées par le personnel la semaine dernière, la direction du fabricant de chips Pringles a promis plus de transparence. Le personnel exige davantage de clarté et de garanties sur la vente de l'usine de Malines au groupe américain Diamond Foods. L'objectif de la grève était d'obtenir des informations parfaitement claires, exigences auxquelles la direction répond donc favorablement. Cependant, elle affirme ne disposer que de très peu d'éléments étant donné que Proctor & Gamble (l'ancien propriétaire) et Diamond Foods sont eux-mêmes restés fort discrets sur les modalités du rachat. La direction de Pringles rencontrera les deux parties, qui doivent d'ailleurs encore finaliser leur accord, pour les interroger sur le nombre de travailleurs qui passeront chez Diamond Foods et sur les conditions de travail que l'entreprise sera en mesure de leur proposer. Après ces nouvelles promesses de la direction, le travail a repris dans l'usine malinoise.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit