La Belgique s'inquiète pour sa bière... en France

Le Sénat belge a adopté à l'unanimité une résolution invitant le gouvernement belge à interpeller le gouvernement français au sujet du projet d'augmentation des accises (de 160%) sur la bière dans l'Hexagone. Les conséquences pouvant s'avérer dangereuse pour l'économie belge. Le Sénat souhaite également qu'une information sur le sujet soit faite à l'intention de la Commission européenne. Pour les sénateurs belges, il s'agit là de la volonté du gouvernement français d'opérer un déplacement de comportement des consommateurs d'un secteur à l'autre, puisque le vin n'est nullement concerné par cette hausse d'accises. Les Brasseries belges exportent 60% de leur production, dont 32% vers la France.

 

Update: De son côté le Président français, François Hollande, garde le cap. "C'est sans doute une augmentation importante, et c'est ce que m'a signifié Elio Di Rupo (...) Malgré cette hausse, la France ne se situe qu'au 10e rang", a-t-il signalé durant une conférence de presse à l'issue d'une entrevue avec le Premier Ministre belge Elio Di Rupo. Ce dernier a quant à lui fait part de la préoccupation des autorités belges concernant cette importante hausse de la taxation de la bière: "Je confirme que c'est un sujet de préoccupation. Nous maintenons la demande d'un examen approfondi des conséquences de cette mesure pour l'industrie brassicole. J'ai aussi rappelé que la Belgique n'avait augmenté que de 12% les accises sur le vin".

 

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit