Jusqu'à nouvel ordre, Galeria Inno reste allemande

Metro ne vendra pas Kaufhof. Ce géant allemand de la distribution interrompt en effet, jusqu'à nouvel ordre, ses recherches de candidats acheteurs expliquant que la situation actuelle sur le marché des capitaux n'est pas adaptée. En 2001, Kaufhof achetait les magasins Inno, devenus aujourd'hui Galeria Inno. Mais Metro était depuis quelques mois en discussion avec des repreneurs potentiels: l'Allemand Nicolas Berggruen, propriétaire d'une enseigne concurrente (Karstadt) et le groupe d'immobilier autrichien Signa. La vente de Kaufhof est estimée à deux milliards d'euros par la presse. Les ventes annuelles de Metro se sont vues reculer de 1% l'an dernier sur son marché domestique et de 3,1% en Europe de l'Ouest. Les chiffres détaillés paraîtront le 20 mars prochain.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit