Jusqu'à 30% moins de sel dans l'alimentation belge

Les aliments produits en Belgique contiennent aujourd'hui bien moins de sel qu'il y a quelques années. Cette réduction en sel s'est faite petit à petit de manière à ne pas dérouter le consommateur.

 

Cinq catégories ont particulièrement fait l'objet d'efforts: les produits à base de viande (de -16 à -36% entre 2004 et 2012), le pain ( -22%), les soupes en poudre (-17%), les plats préparés (de -15 à -29%) et le fromage (de -7,5 à -20%).

 

La réduction de la teneur en sel des produits alimentaires fait suite à une convention signée par les producteurs industriels, les sociétés de distribution et le SPF Santé Publique en 2009. L'objectif de la convention avec les autorités fédérales était de faire diminuer la consommation moyenne de sodium de 10% entre 2009 et 2012. Les résultats indiqués si dessus ne concernent que les produits alimentaires participants (MDD, chaînes de fast-food, producteurs belges). Il faudra encore attendre un peu avant de connaître la consommation moyenne du Belge (étudiée à la fin de cette année).

 

Si le taux de sodium dans les denrées alimentaires préparées joue un rôle dans la baisse de consommation moyenne, il est toutefois important de poursuivre la sensibilisation auprès des foyers. Plus de 25% du sel consommé proviendrait en effet de l'ajout individuel dans l'assiette. Parallèlement à la convention signée en 2009, une campagne intitulée 'Stop le sel" avait vu le jour. Les conclusions pourront être tirées dès le début 2014.

Auteur: 

hBilliet

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit