John Morent, CEO de Pop Solutions

C’est le partenariat client- fournisseur qui fera de 2013 une réussite!
Nous avons, dans le cadre de notre série d'interviews de fin d'année, rencontré John Morent, CEO de Pop Solutions. Cette agence spécialisée dans la communication sur le point de vente était cette année encore au coeur du secteur. Monsieur Morent nous relate ce qui, pour lui, a marqué 2012 et les enseignements qu'il en a tiré pour 2013.

Que retenez-vous de l’année écoulée ? Quels sont les trois événements les plus marquants de l’année 2012 tant pour votre entreprise que pour le secteur en général ?

Je suis frappé par l’augmentation de l’interactivité dans les points de vente. Jamais nous n’avions connu une telle percée de l’utilisation de différents devices, et ce dans le DIY, Le FMCG et l’électronique.

Le développement du commerce en ligne et plus particulièrement dans le secteur de la pharmacie est tendance et a encore, d’après moi, de beaux jours à vivre. Dans un autre domaine, Zalando est un exemple de réussite tant dans son positionnement que dans sa communication. Je rêverais de travailler pour une telle marque.

Cette année, notre client Febiac m’a également fait connaître les possibilités qu’offre Getyou à l’occasion du salon de l’Auto, une avancée gigantesque dans la récolte de données et dans la facilité de les partager.

Pop solutions a vécu une véritable mutation en regroupant ses activités carton et métal dans une usine neuve de 8000m2 située à Nivelles. Un atout réel vu notre progression sur les quatre dernières années. Nous sommes passé de 4.1 mios€ à 9.9mios€ en 2012. Le supply chain management est incontournable et en ce sens il fallait investir.

L’agence développe quant à elle un chiffre d'affaires de 6 mios € hors média et devrait davantage intégrer les médias sociaux et le web dans ses réflexions stratégiques.

D’autre part nous avons intégré un nouveau pan d’activités en 2012 sous l’appellation interne de Pop Merchandising. Cette division regroupe les activités de sampling, primes, objets promotionnels et les cadeaux de fin d’année. Nous avons, en outre, développé et intégré, dans l’usine, le montage, le placement des actions point de vente ainsi qu’un reporting aisé d’accès pour nos clients. Ceux-ci reçoivent en temps réels les photos des placements et les commentaires du retailer.

Malheureusement, nous devons déplorer cette année pour la première fois le licenciement de 5 personnes soit 10% de nos effectifs, et ce, pour respecter les fondamentaux imposés par les banques et les restrictions budgétaires de nos clients. Malgré cela nous terminons l’année sur une augmentation de chiffre d’affaires de 4%.

Il a souvent été dit que 2013 s'annonçait comme une année difficile pour l'ensemble du secteur... Quelles initiatives et/ou innovations allez-vous lancer pour enrayer ces prédictions?

Annus horribilis, à mon avis... La plupart de mes clients m’annoncent des coupes budgétaires. Lorsque le patient (lire l’annonceur) a fortement maigri, il a des besoins moindres. Sa réaction sur les coupes budgétaires n’est que normale, elle est la conséquence de licenciements et d’une consommation en baisse.

D’après moi, 2013 verra péricliter de nombreuses sociétés dont les fondamentaux- positionnements, notoriété, qualité et prix acceptable- ne sont pas au vert.

De notre coté après avoir réussi l’intégration de nos métiers sous un même toit et ce faisant en ayant éliminé le plus d’intermédiaires qui n’avaient pas de valeur ajoutée, un seul mot d’ordre: la satisfaction de nos clients et la recherche constante d’optimisation de nos process. C’est le partenariat client- fournisseur qui fera de 2013 une réussite. Il faudra faire More with less !

Sans dévoiler notre stratégie je peux vous dire que le mot synergie transnationale n’a jamais été aussi fortement prononcé que ce soit en interne ou chez nos clients. Les centres de décisions bicéphales sont devenus une norme si le centre de décision n’est pas déjà situé à l’étranger.

Les fêtes arrivent, quelle sera, lorsque les douze coups de minuit résonneront, votre bonne résolution (personnelle et / ou professionnelle) pour la nouvelle année?

Ma résolution est d’emmener le bateau Pop vers un Blue ocean par la remise en question constante et constructive de nos process interne et de notre relation client qui doit sans cesse s’améliorer tout en créant une valeur ajoutée exportable et reconnue par les décisionnaires belges et ….étrangers.

Auteur: 

Gondola Magazine
Bord-Bia - FR - SIDE