Horsegate: deux ans et demi de prison pour le grossiste néerlandais

Horsegate

Willy Selten, un Néerlandais de 45 ans qui évoluait jusque là comme grossiste en viande s'est présenté devant le tribunal de Bois-le-Duc, dans le sud des Pays-Bas. Impliqué dans le scandale de la viande de cheval qui eut lieu fin 2012, celui-ci a écopé de deux ans et demi de prison.

 

Wilhelms Johannes Maria, également appelé Willy Selten, a 45 ans et est grossiste en viande. Accusé d'avoir vendu de la viande de cheval étiquetée 'pur boeuf', celui-ci risquait 5 ans de prison (requis par le Parquet). Il sera finalement condamné à deux ans et demi de prison pour fraudes et falsifications sur les étiquettes. Le communiqué de presse du tribunal précise que Willy Selten a été reconnu "coupable d'avoir, en tant que directeur de deux sociétés, falsifié des factures, des étiquettes et des déclarations écrite ainsi que d'avoir utilisé de faux documents dans le cadre du commerce de la viande".

 

Willy Selten a été interpellé en mai 2013 dans le cadre de l'enquête du horsegate. Sur les 167 échantillons prélevés en février 2013 dans les lots de viande qui passaient par ses sociétés, 35 contenaient des traces d'ADN de cheval. Pourtant, tous étaient étiquetés '100% pur boeuf'. Selon le tribunal, ses sociétés ont, entre 2011 et 2012, acheté et transformé quelques 336 tonnes de viande de cheval. Les sociétés de Willy Selton ont depuis l'annonce des faits été déclarées en faillite. Le curateur lui réclame 11 millions d'euros.

 

Le horsegate a généré un impact financier négatif dans le secteur de la viande et a pesé sur sa réputation. En août dernier, Ter Beke - qui ne fut pas directement lié - annonçait se remettre seulement de ce scandale européen.

 

Pour rappel:

- L'affaire 'Findus', qui est coupable?

- Ter Beke se remet du scandale de la viande de cheval

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit