Georges Plassat: Trois ans de relance?

Top chrono! Trois ans, c'est la période dont le nouveau patron de Carrefour estime avoir besoin pour redresser le groupe de distribution. Geoges Plassat s'est récemment exprimé devant l'assemblée des actionnaires, dressant entre autres l'état des lieux du distributeur, en incriminant une centralisation et des coûts administratifs excessifs ainsi qu'une valse de dirigeants hors du commun.

 

"Il faudra trois ans pour relancer la machine. Si nous y parvenons, la société aura fait un très bon travail", a-t-il déclaré. Georges Plassat a également indiqué que le groupe ne pourrait être présent partout dans le monde. Le distributeur annonçait d'ailleurs voici quelques jours son retrait de Grèce, cédant ici ses part à son partenaire local. Après avoir évoqué les cas de la Turquie et de l'Indonésie, Georges Plassat a affirmé qu'il n'était pas question de sortir du Brésil, pays qui pourrait à terme devenir une plate-forme de développement en Amérique latine.

 

L'Europe, malgré la baisse sensible de la consommation qui y sévit, reste pour lui une zone économique importante. "Je n'imagine pas la chute de l'empire romain demain! Mais la relation avec la dépense devra changer", souligne-t-il.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit