Fort en alcool depuis 1777

UTO veut renforcer sa présence sur le marché belge.

La société d’origine néerlandaise UTO, est riche d’une très longue histoire née en 1777. Elle est aujourd’hui un acteur international en matière de développement, marketing et vente de boissons alcoolisées, et compte, en dehors de ses 3 sites aux Pays-Bas, des fi liales à Miami, Singapour et ... Anvers!
Une base utile pour concrétiser les ambitions que son marketing manager international Daniël Booi confi rme pour le marché belge: «Nous nous tournons de plus en plus vers nos voisins du sud». Avec quels arguments? Daniël Booi souligne d’abord les atouts de la division vin, où la fi liale d’embouteillage anversoise EDC joue un rôle important: «De nombreux food retailers, grossistes et cash & carries voient en UTO un «prefered partner». Notre portefeuille comporte des vins des quatre coins du monde, avec
un accent particulier sur l’Espagne, le Portugal, L’Afrique du Sud, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Nous off rons aussi la possibilité d’embouteiller des vins private label, dans notre outil situé dans la zone portuaire, et qui répond à toutes les normes BRC-A version 5 et HACCP & DLG. Nous pouvons y embouteiller tout format de bouteille, et des Bag-in-Box de 1,5 à 20 litres.» Autre division: celle des spiritueux, dont l’assortiment va des produits typiquements hollandais (genièvre, beerenburg) jusqu’au rhum (Estaro), au cognac (la marque Joseph Guy est le leader du marché hollandais) et à la vodka. C’est
d’ailleurs dans ce segment que l’on trouve la plus récente actualité UTO: la vodka aux herbes Sonnema, lancée cet été avec un positionnement rafraîchissant (tout l’esprit du week-end en semaine) et un rituel de consommation nouveau, sous forme de cocktails en pichets.

Tag: 

Derniers lancements

Bord-Bia - FR - SIDE