Findus acquiert Lutosa

Findus

Le Groupe Findus a annoncé l'acquisition de la licence Lutosa (activité retail en Belgique). Cette acquisition inscrit le rapprochement de deux marques leaders et historiques sur le marché du surgelé en Europe: Lutosa, n°1 de la frite belge et Findus, l'un des principaux acteurs du surgelé en Europe. 

 

Lutosa Findus Belgium agrégera l'expérience et le savoir-faire de grande qualité de deux marques leaders et expertes sur leur marché. Son développement sera dirigé par Ives Depoortere, Directeur Général. L'acquisition s'inscrit dans la continuité du déploiement du groupe Findus qui continue sa stratégie d'entrée sur de nouveaux marchés via l'acquisition d'acteurs locaux comme en Espagne en juin 2011 avec le rachat de Frudesa. Lutosa Findus Belgium s'inscrit dans cette stratégie et rejoint Findus Europe du Sud en plus de la France et de l'Espagne. "Comme pour l'Espagne et la France, nous fonctionnerons en Belgique sur un modèle de startup autonome avec un Directeur Général indépendant, un marketing local et des approches 100% belges. Notre force face aux multinationales est notre rapiditéé, notre dynamique entrepreneuriale et le fait de croire à 100% au local", soutient Matthieu Lambeaux CEO Europe du Sud

 

Ives Depoortere: "une belle opportunité pour développer Findus sur le marché belge"

 

Dès la nouvelle de l'acquisition de Lutosa Belgique connue, notre rédaction a contacté Ives Depoortere, Directeur Général de la nouvelle entité créée, et bien connu chez nous pour son travail remarqué à la tête d'Orangina Schweppes. "Comment interpréter la décision de Findus?" lui demandons-nous.

 

"Findus Group était intéressé par la perspective d'un développement sur le marché belge. La reprise de la marque Lutosa constituait une très belle opportunité, puisqu'elle évitait de devoir entreprendre un tel travail "from scratch".  Elle crée une excellente plateforme pour permettre le retour dans cette catégorie d'un challenger dont la dynamique du marché ne pourra que profiter. C'était d'ailleurs la volonté des autorités européennes que de maintenir une concurrence, quand elles subordonnèrent le rachat de l'entreprise Lutosa par McCain à la cession de la marque sur le territoire européen (pas dans le reste du monde). Pour ce qui concerne la production nous avons obtenu la garantie que les usines Lutosa ( les sites appartiennent bel et bien à McCain - Ndlr) continuent de produire pour nous. La production restera donc bel et bien en Belgique."

 

Ives Depoortere nous confirme qu'il oeuvrait déjà depuis quelques mois en coulisses pour concrétiser cette opération. La société Lutosa-Findus Belgique a entretemps été créée, et une organisation se met en place. Elle enregistre déjà l'arrivée d'un renfort de poids, éloquent sur ses ambitions: c'est à Vincent Carton, ex Sales Manager d'Unilever puis responsable d'ECR Europe pour la Belgique, que revient la responsabilité du commercial.

 

Findus, le retour

La nouvelle du rachat du portefeuille belge de Lutosa par Findus est un véritable événement pour la catégorie frozen. Rappelons à nos lecteurs que la marque Findus naquit en Suède en 1945, à partir d'un producteur local, " Frukt-Industrin". En 1962, la marque passe dans le giron de Nestlé, qui en fera une valeur sûre du rayon surgelé. Mais en 2000, Neslé choisit de la céder à un groupe financier suédois (EQT). Celui-ci la cède lui-même au Britannique Foodvest en 2006, un spécialiste des produits de la mer, propriétaire de la marque leader en Grande-Bretagne, Young's. Enfin, en 2008, Foodvest est rachetée par le puissant fonds d'investissement Lion Capital, qui possède des participations dans des entreprises ou marques telles que HEMA, AS Adventures, Orangina Schweppes ou Mora. Le grand rival d'autrefois de Findus (Iglo) a connu une évolution similaire, puisque un autre géant de l'alimentaire (Unilever) l'a lui-même cédé à un fonds d'investissement (Permira).

 

L'opération de rachat de Lutosa marque la fin d'une longue éclipse de la marque Findus sur le marché belge, dont elle disparut en 2000. Une tentative de retour fut bien menée en 2009, mais elle resta sans lendemain.

 

Lutosa, née en Belgique en 1978, fut cédée par ses fondateurs, la famille Van den Broeke, au groupe Pinguin. Celui-ci vendit à son tour l'entreprise à Mc Cain en 2013, à ceci près que la Commission européenne n'accepta l'opération que sous une condition: que la marque elle-même - pas l'outil de production - soit cédée dans l'espace économique européen, afin de ne pas aboutir à un monopole de fait de Mc Cain sur les pommes de terres surgelées. 

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit