E-commerce: la Belgique passe de la 24ème à la 9ème place mondiale en termes d'attractivité

e-commerce Belgique

La Belgique se positionne à la neuvième place des pays les plus attractifs en matière de e-commerce. C'est du moins ce qui ressort du dernier Global Retail E-Commerce Index établi par A.T. Kearney.

 

Le Global Retail E-Commerce Index classe les pays en fonction de différentes variables telles que le niveau actuel et le potentiel de croissance. L'an dernier, la Belgique se classait au 24ème rang. Aujourd'hui, elle est 9ème. Il s'agit là de la plus forte progression du classement de A.T. Kearney. Les premières places sont dominées par les USA, la Chine, le Royaume-Uni, le Japon et l'Allemagne. Le secteur du e-commerce représente aujourd'hui un chiffre d'affaires global de quelque 800 milliards d'euros.

 

"Les retailers belges ont accumulé du retard, mais se rattrapent"

"La Belgique est petite - sa population de 11,2 millions d'habitants est inférieure à de nombreuses villes parmi les plus grandes au monde - mais son marché a un haut potentiel. Son infrastructure est solide, les consommateurs connectés y font du shopping online et son paysage compétitif est fragmenté", dit A.T. Kearney. "La plupart de la population est connectée, plus de la moitié des utilisateurs d'internet fait des achats en ligne, et les infrastructures du pays ainsi que le transport sont également très bien évalués. Une forte croissance est dès lors attendue dans le secteur de l'e-commerce - environ 25% par an d'ici 2020 - et ce particulièrement dans la mode, l'alimentaire et l'électronique".

 

Selon le cabinet A.T. Kearney, de nombreux retailers belges étaient relativement en retard en matière d'e-commerce. Le résultat? "De nombreux Belges se sont tournés vers des sites web étrangers. Parmi les leaders, on notera le Germany's Otto Group (sous l'enseigne 3 Suisses), le site français d'Amazon, le Néerlandais Bol.com et les Français Pixmania et Redcats".

 

Prix bas et convienence

Les e-shoppers belges sont à la recherche de prix bans de convinience et de 'no-risk product trials'. Pour A.T. Kearney, les site marchands les plus visités répondent bel et bien à ces demandes: Amazon offre des prix compétitifs et une livraison gratuite vers la Belgique, "tandis que des retailers comme Carrefour et Albert Heijn cherchent à offrir plus de convenience aux consommateurs via des click and collect".

 

"Les retailers belges sont en train de se rattraper. La chaîne de supermarchés Colruyt étend son service Collect&Go et Delhaize a vu ses ventes en ligne grimper de 48% suite aux investissements consentis dans la plateforme e-commerce", souligne le cabinet de conseil en stratégie.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit