Doux: L'Etat français répondra présent à côté du potentiel repreneur

Guillaume Garot, Ministre délégué à l'agro-alimentaire, a assuré ce jeudi 9 août que l'Etat français répondrait présent au côté d'un éventuel repreneur du pôle frais de Doux, placé en liquidation, et pour lequel le tribunal de Quimper a fixé à vendredi la date-butoir pour le dépôt d'une offre. Plusieurs noms circulent bien qu'aucune offre n'ait encore été déposée. Si aucun repreneur ne se manifestait, la fin de la période d'activité prendrait fin le 10 septembre prochain. Les autres activités de Doux sont en période d'observation jusqu'au 30 novembre.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit