Des règles plus strictes sur l'étiquetage d'aliments pour bébés

Ce mercredi, un projet de texte a unanimement été voté en Commission de la santé publique et de la sécurité alimentaire pour une simplification et une clarification des règles sur l'étiquetage et la composition des aliments pour bébés et personnes ayant des besoins médicaux spécifiques. Ce règlement devrait en outre également couvrir l'intolérance au gluten et certains régimes faibles en calories. Cette mise à jour a été proposée afin de protéger les consommateurs et de rendre le secteur alimentaire davantage clair.

 

Les laits pour bébés: L'étiquetage des préparations à base de lait pour bébés jusqu'à l'âge d'un an ne devrait, si la proposition est votée au Parlement en fin mai, plus comporter de représentation de nourrissons ou d'image de nature à idéaliser le produit. La Commission parlementaire a en outre fait savoir que la Commission européenne devrait également revoir la situation des laits de croissances et proposer de nouvelles règles, si nécessaire.

 

Contrôle du poids: Les nouvelles règles devraient couvrir les régimes hypocaloriques. C'est à dire les régimes basses calories et les régimes très basses calories. Les informations sur ceux-ci devraient être régies par le règlement sur les allégations de santé de 2006.

 

Intolérance au gluten: La Commission de la santé publique et de la sécurité recommande que des règles spéciales d'étiquetage en matière de gluten soient inclues dans la législation. Il devrait être indiqué "très faible teneur en gluten" sur les produits contenant moins de 100 mg de gluten par kg et "sans gluten" pour ceux contenant moins de 20 mg de gluten par kg.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit