Des amendes contre les supermarchés pour les erreurs de prix

Aujourd'hui, près de 5% des produits affichent des prix différents à la caisse et en rayons. Les détaillants risquent pour ce type d'erreurs des amendes, voire même la fermeture de leur point vente. C'est ce que le SPF Economie a récemment indiqué au quotidien De Morgen.

 

L'étude du SPF Economie de février 2012, qui porte ici sur l'analyse de 9204 produits dans 94 supermarchés, démontre que 432 produits du panel ont fait l'objet d'une erreur quant au prix (soit 4,7%).

 

Le secteur avait déjà reçu un sérieux avertissement suite au contrôle réalisé en novembre de l'année dernière. Le SPF Economie note aujourd'hui une nette amélioration, mais averti néanmoins, que le supermarché qui n'est toujours pas en ordre, risque une amende.

 

Les supermarchés dont a marge d'erreur est supérieure à 1% se verront offrir une proposition de règlement à l'amiable, soit une amende de 1.000 euros par infraction. Les magasins dont la marge d'erreur s'avère supérieure à 10% par contre, risque une fermeture définitive du point de vente.

 

Comeos a réagit à l'article en rappelant que les erreurs de prix n'étaient pas volontaires. Selon l'organisation, il s'agit bien souvent d'une erreur humaine qui s'avère d'ailleurs à de nombreuses reprises favorable au consommateur.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit