Denis Knoops, nouveau CEO Delhaize Belgique

Denis Knoops, un passionné à la tête de Delhaize

Le Groupe Delhaize a annoncé la nomination de Denis Knoops en tant que nouveau CEO pour Delhaize Belgique et Luxembourg, avec effet immédiat. Il y succède à Dirk Van den Berghe, qui annonçait sa démission la semaine dernière."Denis est un leader chevronné, et fait preuve d’une grande attention pour le consommateur et d’une profonde connaissance à la fois de la grande distribution et du Groupe Delhaize", a déclaré Frans Muller, Président et CEO du Groupe Delhaize. 

 

Le portrait

 

L'arrivée de Denis Knoops, 48 ans, à la tête de Delhaize Belgique répond à une évidente logique. Il n'était pas nécessaire d'avoir accès aux conversations feutrées des bureaux du Groupe pour se convaincre que tout, depuis son parcours jusqu'à son tempérament combatif, en faisait le prétendant le plus probable au poste de CEO Belgique & Luxembourg. Non pas que la maison manquat de talents: Denis Knoops appartient à une génération de managers couvée par Pierre-Olivier Beckers au cours de son règne à la tête du groupe.

 

Ces "Beckers boys" occupent aujourd'hui bien des fonctions-clefs dans l'organigramme. Mais dans un marché tendu, la filiale belge se doit de suivre la feuille de route annoncée de façon claire par Frans Muller: faire des économies - la rentabilité a baissé au cours du précédent exercice - tout en gagnant des parts de marché. C'est donc bien un profil de battant qui s'imposait pour mener la contre-offensive.

 

Or, Denis Knoops  n'aime rien tant que les défis. Tout dans son parcours en atteste. Son tempérament lui aurait certes permis de viser une belle carrière politique, comme son père. Mais pour ce carolorégien, c'est le virus du commerce qui fut le plus fort. Au sortir de ses études d'Ingénieur Commercial (UCL-IAG), il met d'abord son énergie au service d'une PME spécialisée dans les arômes alimentaires. En 1992, il rejoint Delhaize, où son ascension est très rapide: un an dans la vente, deux ans aux achats, et bientôt le poste de General Manager de Tom&Co, dont il fait passer le réseau de 6 à 35 points de vente.

 

Il est ensuite, en 1997, le tout premier cadre belge du groupe à répondre à l'appel du grand large, et à partir développer, en Indonésie et en Thaïlande, les magasins Super Indo, dont le Groupe était devenu actionnaire. Après l'Asie, l'Amérique, où il devient Vice-President chez Hannaford, et joue un rôle moteur dans le repositionnement de certaines des enseignes américaines du Groupe. Il revient en Belgique au moment où se prépare le fameux plan Excel. Dans ses attributions figurent le corporate, l'immobilier, le développement. C'est lui qui porte le très novateur projet Red Market. Il prendra ensuite, jusqu'à ce jour, la responsabilité du très stratégique réseau d'affiliés AD Delhaize.

 

Changement de style

 

Le voici désormais intronisé dans une fonction que tout dans son brillant parcours semblait promettre. Une certitude: son leadership représentera un changement de style, par rapport à son prédécesseur. Le style Denis Knoops, on pourra sans risque le qualifier de plus spontané. A la fois brillant et malicieux, analytique et tourné vers l'action. Un style plus latin aussi, même si ce serait réduire à un cliché culturel ce qui est avant tout le tempérament individuel d'un homme profondément curieux, animé par une passion communicative pour le commerce.

 

Il arrive à la tête de Delhaize Belgique & Luxembourg à un moment qui n'est pas particulièrement confortable (mais rares sont les enseignes qui peuvent aujourd'hui prétendre à l'euphorie). Voilà bien un défi taillé pour cet adepte du marathon, qui a toujours préféré le mouvement au statu quo. Et dont la personnalité charismatique risque de favoriser au sein des équipes internes un climat positif. Ne nous avait-il pas dit qu'il faisait de l'humour une des vertus cardinales du management?

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit