Delhaize envisage 12,5 millions d'euros d'économie sur les salaires

Delhaize envisage 12,5 millions d'euros d'économie sur les salaires

La direction de Delhaize a annoncé lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire une baisse de salaires unilatérale. Sur les 80 millions d'euros d'économie annoncés (hors fermeture des 14 magasins), l'effort prévu sur les seuls salaires et primes des travailleurs du groupe devrait, selon les sources syndicales, atteindre 12,5 millions d'euros. Une information jugée imbuvable par les partenaires sociaux. En réaction, de nombreux points de vente devraient rester portes closes ce weekend. Les dépôts de Zellik et de Ninove ont quant à eux entamé une grève dès jeudi.

 

La direction a livré des informations plus précises quant à l'impact salarial du Plan de Transformation de Delhaize. Dans un communiqué de presse, le front commun syndical CNE-SETCa parle d'une 'véritable déclaration de guerre' et d'une atmosphère électrique. Ceux-ci font référence à un manque à gagner de 90 euros bruts par mois et de 500 euros brut par an pour les travailleurs. La direction envisagerait également un gel des annales barémiques et leur limitation dans le temps ainsi qu'une suppression de primes dont bénéficie aujourd'hui le personnel. 

 

De son côté, Delhaize ne confirme ni infirme ces mesures et rappelle que ce qui a été annoncé lors du conseil d'entreprise ne sont à ce jour que des intentions visant à réduire le surcoût par rapport aux concurrents. "Il est évident qu'il y aura là un impact, mais des interventions sont aujourd'hui nécessaires pour assurer l'avenir de Delhaize", nous dit Roel Dekelver, Porte-Parole de Delhaize.

 

Les syndicats informent actuellement les travailleurs et annoncent l'organisation d'actions dès ce vendredi. Certains points de ventes et dépôts n'ont pas attendu l'appel et sont restés portes closes ce jeudi 16 octobre.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit