Delhaize Belgique: lourde chute de bénéfice en raison des investissements en prix

Delhaize

Au premier trimestre 2015, les revenus du Groupe Delhaize ont augmenté de 15,8% et de 2,2% respectivement à taux de change réels et identiques. La croissance à taux de change identique est égale à la croissance organique des revenus. Le bénéfice d'exploitation sous-jacent du Groupe s'élève à 173 millions d'euros.

 

Belgique: -2,8%

Les revenus en Belgique se sont élevés à €1,2 milliard, une diminution de 2,4% par rapport au premier trimestre 2014, avec une évolution du chiffre d'affaires comparable de -2,8%. Si ses revenus ont continué à être impactés par des perturbations durant plusieurs mois jusqu'à la signature de l'accord sur le Plan de Transformation, le 23 février, Delhaize constate toutefois un début d'amélioration de la tendance de sa part de marché vers la fin du trimestre. L'inflation des prix est restée négative à -0,4%, en raison des investissements en prix, et a continué à impacter négativement ses revenus. Le bénéfice d'exploitation sous-jacent a diminué de 56,5% à €16 millions suite à des revenus plus faibles, des promotions, des investissements en prix et des frais de publicité plus élevés et à des amortissements plus élevés en raison de l'augmentation du nombre de rénovations. La marge d'exploitation sous-jacente a été de 1,4% par rapport à 3,1% l'année dernière.

 

Frans Muller, CEO du Groupe Delhaize souligne: "En Belgique, suite à l'accord sur le Plan de Transformation conclu le 23 février avec nos partenaires sociaux, nous mettons en oeuvre d'importants changements nécessaires pour revitaliser nos activités. Durant le premier trimestre, notre rentabilité a été impactée par des investissements en prix, des promotions et des charges de marketing. Toutefois, nous avons constaté une amélioration graduelle de la tendance de nos revenus et de notre part de marché. Pour le second semestre de l’année, nous prévoyons une amélioration des revenus et de la rentabilité".

 

Etats-Unis: +2,5%

 Au premier trimestre 2015, les revenus aux Etats-Unis ont augmenté de 3,2% à $4.4 milliards (€3,9 milliards). Le chiffre d'affaires comparable a augmenté de 2,5% (en excluant l'effet calendrier positif de 0,5%) et tant Food Lion qu'Hannaford ont enregistré une croissance du chiffre d'affaires comparable et une croissance réelle positives.  Le bénéfice d'exploitation sous-jacent a quant à lui augmenté de 2,4% en devise locale.

 

Sud-est de l'Europe: -0,8%

Au premier trimestre 2015, les revenus du Sud-Est de l'Europe ont augmenté de 5,0% à €768 millions (+5,9% à taux de change identiques), grâce à l'expansion du réseau de vente. L'évolution du chiffre d'affaires comparable a été de -0,8% pour le secteur, en raison d'un environnement toujours difficile en Grèce, "bien que les tendances se soient améliorées par rapport aux trimestres précédents".

 

Perspectives 2015

En 2015, le Groupe entend continuer à se concentrer sur deux initiatives stratégiques clés: la poursuite de la mise au point et de l'implémentation de "Easy, Fresh & Affordable" dans 160 magasins Food Lion supplémentaires et l'implémentation du Plan de Transformation en Belgique. "En Belgique, nous prévoyons une croissance positive du chiffre d'affaires comparable durant le deuxième semestre de l'année, combinée à une amélioration graduelle de la rentabilité", dit le retailer. Delhaize group prévoit en outre des investissements pour le Groupe d'approximativement €700 millions

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit