Delhaize et Ahold confirment les pourparlers autour d'un rapprochement

Delhaize et Ahold ont confirmé les rumeurs faisant état d'une éventuelle fusion. Les retailers indique avoir entamé des "discussions préliminaires" en vue "d'étudier la possibilité d'un rapprochement structurel entre les deux sociétés". Ces discussions pourraient ou non résulter en une future transaction.

 

Ce weekend, De Tijd et l'Echo révélaient l'entame de discussions visant à étudier l'hypothèse d'une fusion entre les Groupes Ahold et Delhaize. Trois jours plus tard, Delhaize et Ahold confirmait officiellement l'information selon laquelle des négociations étaient en cours.

 

Une potentielle superpuissance européenne 

Ahold disposait, en 2014, de 3.206 points de vente générant quelque 32,8 milliards d'euros. De son côté, Delhaize enregistrait, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 21,4 milliards d'euros avec ses 3.402 magasins. Ensemble, Delhaize et Ahold entreraient ainsi dans le top 5 des plus grandes chaînes de supermarchés au monde avec Wal-Mart, Tesco, Target et Kroger. 

 

Dans notre pays, Delhaize pourrait l'ascendant sur Colruyt en fusionnant avec les 30 points de vente d'Albert Heijn. Aux Etats-Unis, où les deux retailers enregistrent la plus large partie de leur chiffre d'affaires respectif, Ahold et Delhaize sont une fois de plus géographiquement complémentaires et pourraient devenir un acteur important à la côte Est. Selon les analystes de Rabobank, une fusion pourraient en outre engendrer des économie de un milliard d'euros. Si cette fusion n'a rien de certain (des discussions avancées avaient déjà eu lieu en 2006-2007 sans toutefois aboutir), la confirmation des deux parties tend à rendre l'hypothèse plus probable.

 

Lisez aussi: Ahold-Delhaize, le retour d'un scénario de fusion

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit