Danone, Unilever, Henkel : comment vont les grandes marques?

Les grandes marques arrivent toutes à rester en place. Grâce résultat financier, Henkel arrive à un résultat en bas de bilan positif, bien que ses ventes aient diminué de 5%. Il faut y ajouter que lle business "produits de consommation" de Henkel réalise de bons scores. Danone réalise un bénéfice net en croissance par rapport à l'année passée Soit bénéfice de 932 millions d'euros par rapport à 879 millions d'euros l'année passée. Apport les désinvestissements et un taux de conversion intéressant à l'international, Danone réalise surtout de bons résultats de vente (bruts) dans l'alimentaire bébé: une croissance des ventes de + 9% est appréciable et en ligne avec la stratégie de Danone (ayant repris Numico en 2007, connu pour la marque Olvarit). La branche principale, les produits laitiers frais (plf) ont annoncé une baisse de 0,3% des ventes, ce qui dans le contexte actuel est plus que respectable. En baissant ses prix, Danone réussit à garder ses volumes, mais diminuerait ainsi considérablement sa marge. Pierre André Térisse, directeur financier du groupe: "On est bien parti pour faire croître nos résultats plutôt par nos ventes que par nos marges", a-t-il souligné.

 

 

Auteur: 

Pierre-Alexandre Billiet

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit