Condamnation de Lidl pour publicité abusive

27.000 euros, c'est le montant confirmé de l'amende infligée à la chaîne discount Lidl par la cour d'appel de Gand pour publicité abusive. Pour rappel, l'année dernière, Lidl s'était vue condamnée pour infractions à la loi sur les pratiques commerciales. En cause? Entre fin 2007 et mars 2009, la chaîne proposait quelque 160 articles en promotion sans prévoir suffisamment de stocks. A l'époque, des clients non satisfaits avaient alors dénoncé un leurre. Le SPF Economie avait ensuite envoyé un service d'inspection dans différents points de vente pour un contrôle du niveau des stocks, peu après l'heure d'ouverture.

 

Lidl a rapidement réagi à la nouvelle. La chaîne tient entre autres à souligner les efforts mis en place depuis trois ans quant au service à la clientèle. "Les plaintes des consommateurs concernant la disponibilité des articles promotionnels ont diminué de près de 95% en trois ans. Mais nous ne serons pas satisfaits tant que la totalité de nos clients n’auront trouvé de l’aide", explique Lidl.

 

La chaîne indique également avoir mis en place des procédures visant à accueillir et traiter les plaintes pour non-disponibilité d’un article en promotion. “Nous avons entre autres développé un service-clients a l’échelon régional”. Lidl travaille à une meilleure adéquation entre les volumes de clientèle et d’articles en promotion dans chaque magasin. "Grâce à notre site, nous communiquons en outre aux consommateurs le nombre d'articles promotionnels disponible par magasin", explique Pieterjan Rynwalt, porte-parole de Lidl.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit