Comeos évoque la note de Di Rupo

Le patron de Comeos lance un appel au futur gouvernement qui devra trouver quelques 8 milliards d'euros. Celui-ci soutient entre autres des mesures contenues dans la note d'Elio Di Rupo comme l'octroi d'avantages fiscaux aux bas et moyens salaires afin de laisser respirer cette catégorie de la population.

 

Le commerce est en effet considéré dans la note d'Elio Di Rupo comme un secteur clé de l'économie en Belgique, avec plus de 400.000 travailleurs. Il s'agit là du plus grand employeur du secteur privé. Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos, se dit convaincu qu'une partie des 250.000 nouveaux emplois dont parle le formateur peuvent être créés par le secteur.

 

Néanmoins, d'importantes réserves ont également été faites. Ceux-ci espéraient entres autres une simplification administrative et un climat entrepreneurial permettant au commerce de continuer à se développer. Ils se disent désormais confrontés à de nouvelles règles et formalités.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit