Colruyt ouvre le capital de ses parcs éoliens à un géant japonais

Le quotidien De Tijd rapporte que le groupe industriel japonais Sumitomo a décidé d'investir 100 millions d'euros dans Parkwind, société qui contrôle les parcs éoliens offshore du Groupe Colruyt.

 

En juin dernier, Colruyt avait annoncé vouloir investir davantage dans ses parcs éoliens offshore. Un mois plus tard, le conglomérat japonais Sumitomo Corporation investit 100 millions dans Parkwind. Cet argent permettra d'accélérer l'expansion des parcs éoliens de Colruyt en Mer du Nord.

 

En échange, les Japonais reçoivent des participations à hauteur de 39% dans Belwind et 33,3% dans Northwind. “En s'associant avec ce partenaire, Parkwind se donne les moyens d'accroître la production d'énergie durable en mer et de conforter, en Europe, sa position de pionnier sur les plans du développement, de la construction et de la gestion de parcs éoliens offshore” se réjouit Wim Biesemans, CEO de Parkwind.

 

Colruyt et ses partenaires ne quittent pas pour autant le navire même si le retailer de Halle a déjà fait entendre par le passé que, à terme, il pourrait réduire ses participations dans le groupe Parkwind.

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit