Check-out: impulsif mais réfléchi

Le consommateur se laisse moins volontiers tenter au moment du passage aux caisses. Une fois n'est pas coutume, la crise n'est pas la seule responsable du recul des achats impulsifs.

Gondola Magazine