Ceci n’est pas une bière...

Soda masculin et exercice de positionnement à la fois

C’est sous cette formule clin d’oeil qu’AB Inbev a présenté au Musée Magritte une surprenante nouveauté dans la gamme Jupiler. Un produit décrit comme un soda brassé. Le processus part, tout comme pour une bière, du moût, recourt à une fermentation, tout en évitant la transformation des sucres en alcool. S’il y a bien brassage, Jupiler FORCE n’en est pas moins un soda rafraîchissant: on trouvera aussi dans sa composition de l’eau, des arômes naturels de citron et citron vert kefir, houblon et du gaz carbonique. Produit dans la brasserie Belle-Vue de Sint-Pieters-Leeuw, le soda est rapatrié à Louvain pour être tiré en canettes (2 formats: 25 cl. et 33 cl.). Pour Tom Steppe, Marketing Director Jupiler & Stella Artois Benelux et France, les hommes cherchent une boisson rafraîchissante et désaltérante susceptible d’être bue tout au long de la journée (la bière se consomme surtout après 17 h).

Ils veulent aussi un produit moins sucré que les sodas aujourd’hui disponibles. Jupiler FORCE, avec son goût malté, répond à ce portrait-robot. “Notre groupe-cible est un public d’hommes de plus de trente ans, plus enclins à apprécier l’amertume qui fait le caractère du produit. “ Le mot “Force” et la spectaculaire présence du taureau Jupiler auraient pu faire croire à une boisson énergisante... que le produit n’est en aucun cas. Pourquoi ce choix, alors? Pour mettre en virale l’image virile, un territoire Jupiler, conforme à la cible.

Tag: 

Derniers lancements

Bord-Bia - FR - SIDE