Carrefour Group en progression au premier semestre

Carrefour Group en progression au premier semestre

Le groupe Carrefour a enregistré sa plus forte progression des ventes organiques depuis cinq ans. Celle-ci est de +4,3% au premier semestre, à 35,9 milliards d'euros. Pour le quatrième semestre consécutif, le groupe enregistre en France une amélioration du résultat opérationnel courant (+6,9%). Carrefour Group enregistre en Europe (hors France) une croissance du résultat opérationnel courant (+19,3%). Les ventes se stabilisent mais une progression est observée en Espagne, en Belgique et en Roumanie. Malgré ses bons résultats semestriels, Georges Plassat, CEO Carrefour, reste prudent et parle de "résultats convenables et appréciables", ajoutant qu'il "n'y avait pour autant pas lieu de nous auto-congratuler".

 

Carrefour a réalisé un bénéfice net en progression de 16,7%, à 274 millions d'euros. Son résultat opérationnel courant augmente quant à lui de 7,9%, à 833 millions d'euros. Son chiffre d'affaires progresse de 4,3% en organique, mais à changes constants, la variation est de -1,6%.

 

En Europe (hors France), le résultat opérationnel courant croît de 19,3% à changes constants, à 43 millions d'euros. Cette progression on la doit notamment à la hausse enregistrée en Belgique et au redressement observé en Espagne. L’Italie, où le groupe a récemment annoncé le rachat de 53 supermarchés, poursuit le déploiement de ses plans d’action, mais pèse actuellement sur les résultats du groupe.

 

L'Amérique latine poursuit une forte progression, avec un ROC de 247 millions d'euros, en hausse de 33,2% à changes constants. En Asie, le ROC s’établit à 83 M€.

 

Selon Carrefour, l'acquisition des activités de DIA en France (800 magasins totalisant 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires sous enseigne en 2013) contribuera de manière significative à la croissance du réseau multiformat en France.

 

Poursuite des objectifs

Le groupe entend aujourd'hui accélérer le déploiement du multicanal (refonte du site internet français, développement des services click&collect), poursuivre les chantiers structurants (refonte de la chaîne logistique en France, simplification des système d'information), développer l'attractivité des sites en France, Espagne et Italie, accélérer les rénovations de magasins et maintenir une discipline financière stricte. Les investissements (819 millions d'euros sur le semestre) seront maintenus, pour atteindre les 2,4 à 2,5 milliards d'euros sur l'année.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit