Capitale de l'agro-alimentaire mondial

"The Global Marketplace": telle est la signature du SIAL Paris, et elle est plus que jamais légitime, tant le Palais des Expositions de Villepinte constitue, l'espace d'une semaine, la foisonnante capitale de l'industrie agro-alimentaire mondiale. Qu'avons-nous remarqué parmi les 6.000 exposants, et les 260.000 m2 de surface proposés aux 140.000 visiteurs professionnels? Bien des choses, à commencer par le toujours remarquable "pôle innovation" regroupant cette année - une excellente idée - les SIAL Innovation (des produits tout récents ou des innovations de demain) et les SIAL d'Or (des produits déjà commercialisés avec succès au cours des 2 années précédentes). Année après année, le salon confirme son excellence pédagogique dans l'art de scénariser les grandes tendances alimentaires et fournit au visiteur pressé des parcours thématiques lui permettant d'organiser sa visite autour de préoccupations qui le concernent. On est aussi frappé par l'ambition et le professionnalisme dont font preuve certaines "nouvelles" délégations étrangères, venues de pays présentés comme les nouveaux tigres de l'économie mondiale. C'était déjà vrai depuis longtemps pour des pays tels que le Brésil. Mais la Chine et même l'Afrique haussent leur niveau dans un salon dont l'envergure est spectaculairement internationale. Et que dire de la Turquie, ce pays en plein essor, qui a frappé tous les esprits cette année en occupant une surface d'exposition totale supérieure à celle d'un hypermarché belge? Les Belges étaient, comme à leur habitude, présents, comme exposants et comme visiteurs.

Auteur: 

Gondola Magazine