Alken-Maes offre à Affligem sa cuvée d'anniversaire

Distribution locale et... exclusivité nationale Colruyt
Il a fallu un fameux travail pour le confirmer, mais l'abbaye d'Affligem a semble-t-il été fondée en l'an 1062, et non en 1074 comme on le croyait jusqu'ici. Un terrain d'étude intéressant pour les historiens. Mais aussi une opportunité pour les pros du marketing. Car 950 ans est un âge qui sonne plus rond que 938 printemps. Et comme il n'est pas garanti que nous serons encore nombreux à célébrer le millénaire de l'abbaye brabançonne, l'occasion était bonne de se saisir du prétexte pour faire vivre la marque et ravir les amateurs de bière avec une cuvée spéciale inédite. Elle est officiellement née ce 26 avril 2012, et portée sur les fonds baptismaux par ses parrains: l'abbé Rik (De Wit, Pascal Gilet, patron d'Alken-Maes, et Ellen Mertens, maître brasseur. Car les moines d'Affligem ont cessé de brasser eux-mêmes depuis plus de 60 ans, et c'est aujourd'hui Alken-Maes qui se charge de la production et de la commercialisation.

 

Voici donc Affligem Cuvée 950. Sa personnalité? A la fois fidèle, par son côté fruité, aux bières d'Affligem, mais aussi bien distincte. Cette blonde refermentée en bouteille et titrant 6,8° veut évoquer l'histoire locale: la région d'Affligem était autrefois largement plantée de houblon. Et la Cuvée 950 est donc une bière très houblonnée, où l'amertume se marie aux notes d'agrumes, mais aussi à d'autres ingrédients plus inattendus. Ellen Mertens a ainsi tiré son inspiration du jardin des moines, et y a prélevé des herbes aromatiques pour préparer ses brassins, en portant son choix final sur la citronelle.

 

Affligem Cuvée 950 est une nouveauté qui se veut (en tout cas pour l'instant) temporaire. "On n'en a pas brassé des milliers d'hectolitres" reconnaît Pascal Gilet, qui préfère se placer dans une perspective de qualité et d'enracinement local. Disponible en bouteilles 33 cl. et 75 cl. à partir de mai et jusqu'à épuisement du stock, l'Affligem sera proposée à la fois localement (Horeca et supermarchés de la région) et nationalement. C'est ici Colruyt qui, quelque mois après l'exceptionnel succès de l'opération sur la Trappiste de Westvleteren, réussit un nouveau joli coup d'éclat en s'assurant l'exclusivité de la vente de ce produit temporaire. Une belle façon de faire vivre un rayon qui ne demande que celà. Et pour Alken-Maes, un anniversaire qui continue à faire vivre une marque qui se porte très bien. Affligem, c'est plus de 200.000 hectolitres, et une croissance à deux chiffres sur des marchés d'export tels que France, Italie ou Espagne. Mais désormais aussi du Royaume-Uni ou des Etats-Unis.

 

 

De gauche à droite: L' Abbé Rik, Pascal Gilet et Ellen Mertens

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit