Aldi reprend Bottom Dollar Food (Delhaize Group)

bottom dollar

Le Groupe Delhaize a annoncé avoir conclu un accord en vue de la vente à ALDI Inc. des 66 emplacements de magasins Bottom Dollar Food dans les marchés de Philadelphie et Pittsburgh pour approximativement 15 millions de dollars (12 millions d'euros), comprenant la reprise des passifs de location associés. La transaction devrait résulter en une perte de valeur d'actifs et autres charges pour le Groupe Delhaize d'approximativement 180 millions de dollars.

 

En janvier, Aldi annonçait son intention d'ouvrir 650 nouveaux points de vente aux Etats-Unis d'ici 2019, soit une moyenne de 130 par année. Le discounter allemand a ouvert, depuis son arrivée sur ce marché en 1976, quelque 1300 magasins. 

 

Les points de vente resteront ouverts en tant que magasins Bottom Dollar Food jusqu'à la fin de l'année. Après ce délai, l'enseigne fermera les magasins. Pour Delhaize Group, il s'agit là de simplifier ses activités sur le sol américain. "Le désinvestissement de Bottom Dollar Food simplifie davantage nos activités, augmente la capacité d'endettement et crée de la valeur pour nos actionnaires. L'annonce d'aujourd'hui est conforme à notre stratégie, annoncée en mars, d'investir et de nous focaliser sur nos principaux marchés", explique Frans Muller, CEO du Groupe Delhaize.

 

Les 2.200 employés de Bottom Dollar Food se verront offrir une indemnité. Certains d'entre eux devraient en outre bénéficier d'un service de transition de carrière. Plus tôt dans l'année, Delhaize America vendait ses points de ventes Sweetbay, Harveys et Reid's à Bi-Lo pour 246 millions de dollars. Après la vente de Bottom Dollar Food, Delhaize America n'exploitera donc plus que Food Lion et Hannaford.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit