Aldi: le scandale du porc halal

Aldi halal

C'est un scandale dont se serait bien passé le hard discounter allemand Aldi. En Angleterre, le retailer commercialisait des pakoras de boudin noir contenant du sang et de la peau de porc... sous le label halal. Depuis, Aldi s'est bien entendu excusé auprès d'une communauté musulmane scandalisée.

 

Un boudin noir conçu à base de sang et de peau de porc: jusque là rien d'anormal. Mais bien sûr, cela se complique lorsque le label halal se voit apposé sur le packaging. A la base de ce scandale qui ébranle actuellement le sol anglais, des consommateurs en colère qui après avoir découvert que ce plat halal avait été conçu avec du sang et de la peau de porc ont contacté la société.

 

Sans attendre, Aldi a bien entendu présenté ses excuses: "Nous demandons pardon pour la confusion causée par ce malheureux problème isolé. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une question de sécurité alimentaire ou de conformité légale, les consommateurs insatisfaits sont les bienvenue s'ils souhaitent retourner le produit en vue d'un remboursement".

 

La faute à qui? Aldi met en cause le producteur écossais Punjab Pakora qui reporte à son tour la faute sur l'un de ses managers: "L'erreur est intervenue lorsque nous avons imprimé l'étiquette du produit. Le manager ne s'en est pas aperçu et à donné le 'bon à tirer' pour impression. Nous mettons tout en oeuvre pour réparer ce préjudice et avons contacté plusieurs clients pour les alerter".

 

Pour rappel, pour qu'une viande soit halal, elle doit correspondre à une méthode d'abattage rituel. Parmi les règles de cet abattage, on notera le fait que les cadavres d'animaux ne peuvent se voir mélanger et que le sang de l'animal doit être rapidement séparé de la viande. Il est qui plus est, selon les lois islamiques, interdit de consommer de la viande de porc.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit