Albert Heijn a-t-il déclanché une guerre des prix?

Le bureau d’analyses marketing Nielsen s’est récemment intéressé à l’impact d’Albert Heijn sur les prix pratiqués par les supermarchés belges. L’étude a fait apparaître que, là où s’installait le retailer hollandais, les prix de ses concurrents baissaient, en moyenne, de 2%. « Un impact énorme et qui devrait encore se renforcer. » Faut-il craindre une guerre des prix ?

Carole Boelen