Ahold se retire de la Slovaquie

Les résultats du troisième trimestre d'Ahold (Albert Heijn, bol.com) sont plus faibles que l'année précédente. Le chiffre d'affaires net s'élève à 7,4 milliards d'euros, soit en recul de 3,1%. Le Groupe a également annoncé son retrait de Slovaquie.

 

Le chiffre d'affaires est en baisse de 3,1% à 7,36 milliards d'euros. A taux de change constants toutefois, les ventes enregistrent une légère hausse de 0,6%. Le bénéfice net s'est quant à lui établi à 165 millions d'euros.

 

Belgique et Pays-Bas
Aux Pays-Bas (également en charge du marché belge), le groupe enregistre un chiffre d'affaires en hausse de 1,4%, à 2,6 milliards d'euros. "Le chiffre d'affaires des supermarchés Albert Heijn aux Pays-Bas a été plus faible: nos clients ont acheté moins de produits par visite et notre part de marché se trouve aujourd'hui sous pression. Toutefois, bol.com et albert.nl ont réalisé une forte croissance. Albert Heijn détient aujourd'hui 18 supermarchés en Belgique, soit 10 de plus que l'année précédente. Un 19e point de vente ouvrira ses portes d'ici la fin de l'année", dit-on dans le communiqué de presse.

 

Etats-unis et Europe de l'Est
Ahold USA a enregistré une hausse de 0,2% de son chiffre d'affaires. Le groupe se félicite d'y avoir gagné des parts de marché. En Europe (hors Pays-Bas et Belgique) le chiffre d'affaires chute de 1,3% à taux de change constant. Ahold annonce par la même occasion le retrait de la Slovaquie. 24 points de vente seront vendus à Condorum pour un montant non divulgué. Avec ce retrait, le groupe espère pouvoir davantage se concentrer sur la République tchèque.

 

Pour le reste de l'année, Ahold dit ne pas s'attendre à de grandes améliorations. "Nous nous attendons, pour le trimestre en cours, à des conditions similaires et des budgets sous pression pour les consommateurs, aux Pays-bas en particulier", déclare Dick Boer, CEO d'Ahold.

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit