Abattoirs: "Les consommateurs devront payer plus"

Selon la fédération Belge de la Viande, la hausse des prix de la viande bovine est nécessaire à la viabilité du secteur de la viande. Les hausses de prix n'ayant pas été pleinement suivies, les abattoirs auraient en effet connu de lourdes pertes.

 

"En début d’année, les abattoirs ont fourni un effort considérable en termes de prix à l’éleveur, effort qui a alors été partiellement - mais avec un certain retard - suivi par la grande distribution. Les augmentations de prix effectuées de prix entre le printemps et aujourd’hui n’ont jusqu’à présent pas été pleinement suivies plus loin dans la chaîne, et sont donc en partie à charge des abattoirs, avec pour conséquence de lourdes pertes pour ces derniers", explique la FEBEV. Demander plus d'efforts serait pour les abattoirs inacceptable. "Cela conduirait à la faillite de tout le secteur", conclu la fédération.

 

Pour la FEBEV, c'est aujourd'hui aux consommateurs d'urgemment payer plus en vue de réaliser de nouvelles hausse de prix et une situation viable pour l'ensemble du secteur.

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit