8 commerces alimentaires locaux sur 10 livrent à domicile

81% des commerces locaux actifs dans le secteur alimentaire livrent également les courses au domicile de leurs clients. Ceux-ci souhaitent par ce biais offrir un service supplémentaire à leurs clients. Pour eux, ce service fait partie intégrante de la fonction de commerce de proximité et ne demandent en général aucun frais supplémentaire. C'est du moins ce qui ressort d'une étude réalisée par le SNI auprès de 386 commerçants.

 

Boulangeries, boucheries, marchands de fruits et légumes, fromageries, etc. Nombreux sont les commerces offrant un service de livraison à domicile. 46% d'entre eux le font d'ailleurs pour chaque client qui le demande, tandis que 38% n'effectuent les livraisons qu'au profit des seniors ou des clients ayant des problèmes de mobilité, ou en cas de mauvais temps (10%). 4% des commerces alimentaires ont des clients chez lesquels ils livrent tous les jours. La plupart des commandes se font par téléphone (25%) et dans le magasin lui-même (23%), mais également par e-mail (19%), par fax (14%), par le site web (9%) et par sms (7%).

 

84 pourcent des magasins de proximité qui effectuent des livraisons volontairement, trouvent qu’ils doivent proposer ce service. Avec ce service supplémentaire offert gratuitement ils peuvent se différencier des grands magasins. « Cela démontre que ces services supplémentaires sont nécessaires pour les entrepreneurs, et qu’ils leurs rapportent. Maintenant que la population vieillit, les petits commerces doivent trouver des atouts et les établir. La livraison leur offre un atout par rapport à la concurrence, surtout que maintenant, plus de la moitié (53%) remarquent que la demande pour des livraisons à domicile a augmenté ces deux dernières années. »

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit