28% de dons en plus aux banques alimentaires

L’an passé, les commerçants ont fait don de 1.846 tonnes de nourriture aux banques alimentaires, soit 28% de plus qu’un an auparavant. Cette augmentation fait suite à l’attitude plus souple adoptée par l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA), la campagne menée par Comeos auprès de ses membres et la récente suppression de la TVA sur les dons alimentaires.

 

"Nous sommes ravis que nos efforts portent leurs fruits et que divers obstacles aux dons alimentaires aient pu être éliminés. Une hausse de 28 %, c’est énorme ! Selon nos estimations, les commerçants offrent à l’heure actuelle l’équivalent de 2,5 millions de repas complets par an. Des aliments qui auraient autrement été jetés à la poubelle ou utilisés pour la production de biogaz peuvent ainsi être consommés malgré tout ", explique Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos.

 

Les commerçants espèrent aujourd'hui que la TVA sur les dons de produits non-alimentaires sera également bientôt supprimée. "Aujourd’hui, il est en effet plus intéressant pour le commerçant de détruire un stock de pantalons que de le donner à une œuvre. Et pour cause : la TVA que le commerçant a payée lors de l’achat du pantalon ne peut être récupérée et il doit en outre payer la TVA sur le don qu’il effectue. Ceci ne vaut pas uniquement pour les vêtements : les produits électroniques, les jouets ou encore les meubles sont également concernés. Or, les plus démunis ont besoin de bien plus que de la nourriture. C’est pourquoi les dons de produits non alimentaires doivent être encouragés également, » conclut D. Michel.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit