1300 emplois menacés chez Kimberly-Clark

Kimberly Clark

Le groupe spécialisé dans les produits d'hygiène Kimberly-Clark (Kleenex, Scottex, Pulls-Ups, Huggies, etc.) a profité de l'annonce de ses résultats trimestriels pour présenter son plan de restructuration. Celui-ci vise à économiser 120 à 140 millions de dollars par an. Une mesure notamment destinée à compenser les coûts liés à la séparation de la branche médicale du groupe. Cette dernière devenant une spin-off. D'ici fin 2016, entre 1100 et 1300 emplois devraient disparaître.

 

"Le plan de restructuration que nous entreprenons vise à rendre notre organisation plus efficace, à amortir les coûts générés par la création de la spin-off et à nous apporter plus de flexibilité pour une future croissance", explique Thomas J. Falk, PDG de Kimberly-Clark. Il y a de cela deux ans, Kimberly Clark annonçait la suppression de 1300 à 1500 emplois en Europe dans le domaine des langes et des mouchoirs en papier.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit